Choisissez votre emplacement:

Pays

Veuillez choisir une langue:

Optimisez vos points de dispensation de soins grâce aux armoires de dispensation automatisées


Dennis Agnello
10 mai 2022
Hôpital
Durée de lecture : 6 minutes
Qu'il s’agisse de leurs formes, leurs tailles, ou de leurs voies d’administration, les médications au sein des établissements hospitaliers recouvrent une réalité diversifiée. Les stocker en toute sécurité avant administration au patient tout en les gardant accessibles pour l’équipe soignante constitue un véritable défi que les armoires de dispensation automatisées (ADC, Automated Dispensing Cabinets) permettent de relever en toute sérénité. Ce stockage offre une aide précieuse au personnel soignant pour dispenser les médicaments de manière précise et sûre sur les points de dispensation de soins cliniques. L’automatisation permet en outre de se passer des commandes de réapprovisionnement, des contrôles sur dates de péremption, et des inventaires de stocks. L'arrivée d'une ADC sur votre point de dispensation de soins contribue réellement à une amélioration de la sécurité des patients et de l’efficacité opérationnelle.

3 Atouts liés aux ADC

Les armoires ADC permettent de stocker et dispenser en toute sécurité des médications sur divers points de dispensation de soins cliniques couvrant autant les services hospitaliers, les salles d’opération, les salles des urgences que les unités de soins intensifs. Le système informatique est relié au système d’information de l’établissement (HIS, Hospital Information System) et à une saisie informatisée des ordonnances des médecins (CPOE, Computerized Physician Order Entry) pour :

  • l’enregistrement numérique de l’ensemble des transactions relatives aux médicaments, ceci permettant leur traçabilité complète ;
  • un guidage par diodes permettant de prélever et dispenser avec précision le bon médicament au bon patient, et
  • une familiarisation rapide des nouveaux membres du personnel soignant.

 

L’armoire ADC consolide la gestion de médication en circuit fermé (CLMM, Closed Loop Medication Management) de la pharmacie centrale de l’établissement hospitalier jusqu’à ses points de dispensation de soins pour les différents médicaments, dont les narcotiques, les substances réglementées, et les médicaments nécessitant un haut degré de vigilance.

Les principaux atouts en bref

  1. De meilleures pratiques de gestion des médications pour une sécurité des patients accrue.
  2. Une plus grande efficacité opérationnelle tant pour le personnel soignant que pour le personnel de pharmacie.
  3. Un meilleur inventaire des médicaments permettant de réduire les gaspillages et pertes relatifs aux médications.

 

1. De meilleures pratiques de gestion des médicaments sur les points de dispensation de soins pour une sécurité des patients accrue

La dispensation est associée à un guidage visuel, ce qui permet d’améliorer significativement la sécurité des patients. Les erreurs manuelles sur les points de dispensation de soins sont réduites grâce notamment à des diodes placées sur l’extérieur des tiroirs, dirigeant le personnel soignant vers le bon tiroir. Les tiroirs sont également déverrouillés mécaniquement.

Outre ces mesures, le médicament demandé est également affiché graphiquement à l’écran. Il est également possible d’adapter les configurations aux exigences de sécurité individuelles des locaux :

  • Le compartiment de stockage contenant le médicament demandé peut être éclairé afin de guider le personnel soignant vers le bon médicament.,
  • Les narcotiques, les substances réglementées, et les médicaments nécessitant un haut degré de vigilance ou coûteux peuvent être stockés séparément dans un tiroir dédié afin de ne déverrouiller que le compartiment concerné.
  • Un seconde vérification peut être configurée avant le prélèvement d'un médicament présentant un risque élevé dans un tiroir coulissant (Sliding Drawer) pour une sécurité supplémentaire.

 

La seconde vérification est disponible sous différents formats : Le système de messagerie CDM (Clinical Data Messenger) d’une armoire ADC permet soit d’afficher simplement une notification contextuelle avec un avertissement, soit de demander plus d'informations sur l'etat du patient à l’utilisateur, comme des mesures de tension artérielle lorsque de l’Amlodipine est demandée. Ces avertissements réduisent le risque de confusion des médicaments présentant une ressemblance visuelle ou phonétique de type LASA (Look-Alike Sound-Alike, LASA) : le CDM avertit les utilisateurs par une alerte de confirmation afin de s’assurer que la médication LASA correcte est dispensée avec le bon dosage.

L’armoire ADC prend en charge le flux de l’administration du médicament en contribuant au respect des 5 droits en matière de médication. Tout d’abord, le personnel médical sélectionne le patient à l’écran. Puis, il est guidé pour le prélèvement et la dispensation du bon médicament avec le bon dosage tel que défini dans l’ordonnance électronique du patient. Des alertes en cas de médicaments délivrés trop tôt, trop tard, ou trop près d’une heure d’administration prédéfinie apparaissent à l’écran pour notifier le personnel soignant lors de la dispensation. Toutes ces mesures permettent d’administrer le bon médicament au bon moment, avec le bon dosage et par la bonne voie d’administration.

2. Une plus grande efficacité opérationnelle tant pour le personnel soignant que pour le personnel de pharmacie

La numérisation de l’ensemble des transactions liées aux médicaments, comme la dispensation, le réapprovisionnement, et les retours, prise en charge par les armoires ADC améliore significativement les flux de gestion des médicaments. Sur cette base, les commandes de réapprovisionnement des stocks inférieurs au niveau de couverture sont automatiquement envoyées de l’ADC à la pharmacie centrale. Les temps où il fallait réceptionner les diverses commandes plusieurs fois par jour sont révolus.

Plusieurs compartiments dans les tiroirs de l’ADC sont configurés pour le stockage. Comme susmentionné, des éclairages sur l’extérieur ainsi qu'un guidage graphique à l’écran contribuent à assurer un flux de dispensation correct. Le flux de réapprovisionnement bénéficie d'un guidage lumineux similaire permettant un chargement précis. En outre, un guidage numérique reposant sur la liste des commandes de réapprovisionnement garantit que les médicaments physiquement envoyés par la pharmacie centrale seront pointés conformément à la commande émanant de l’ADC.

Finis les pointages manuels fastidieux pour les substances réglementées, les inventaires et rapports relatifs à l’utilisation sont disponibles en activant un seul bouton. Des comptages intermittents de médicaments permettent d’identifier les incohérences au plus tôt. Votre inventaire de médicaments actuel peut également être numérisé et étendu en ajoutant une armoire ADC à vos stockages existants.

Trois options de connexion, des paramétrages de langue spécifiques à l’utilisateur, et une conception intuitive permettent un travail d’une grande convivialité et une gestion rapide et efficace, avec une procédure de familiarisation simple et rapide pour les nouveaux membres du personnel.

Une infirmière utilise un ADC pour la distribution de médicaments.

3. Un meilleur inventaire des médicaments permettant de réduire les gaspillages et pertes relatifs aux médications

La thérapie médicamenteuse d’un patient doit pouvoir être modifiée en fonction de l’évolution de l’état de santé. Il est fréquent que des médications pré-dispensées doivent être jetées suite à des ajustements de prescription. Une armoire ADC reliée au système CPOE de l’établissement est constamment mise à jour avec la dernière prescription de chaque patient, ce qui évite de devoir jeter une médication pré-dispensée ayant été sortie de son emballage d’origine, et donc non réutilisable.

Si la médication pré-dispensée n’est plus nécessaire en raison d’une modification de la thérapie mais que les médicaments sont encore dans leur emballage d’origine, ils peuvent être renvoyés dans les stocks. Il peut s’agir soit du stock de l’ADC, soit du bac de retour interne de l’ADC. Le personnel autorisé peut accéder aux médicaments renvoyés vers la pharmacie centrale pour redistribution et les vérifier. Le flux de retour de chaque médicament est prédéfini afin d’éviter un surstockage de médication sur l’ensemble de l’établissement.

Le logiciel de pharmacie interne d’une ADC assure une traçabilité complète et une obligation de rapport sur les médicaments renvoyés. Il gère également les dates de péremption des médicaments stockés dans le réseau clinique d’ADC : des alertes à l’écran pour les médicaments dont la date de péremption est imminente peuvent être préréglées afin de réduire les gaspillages connexes.

L'inventaire peut également être amélioré en prévoyant une extension des capacités de stockage avec un verrouillage externe de réfrigérateurs à usage médical. Le logiciel intégré affiche une alerte en cas d’écart de température ou d’humidité afin d’éliminer les gaspillages de médications liés à des conditions de stockage inappropriées.

Résumé : Les armoires ADC simplifient les flux de gestion de médicaments sur les points de dispensation de soins

Les armoires de dispensation automatisées ont un impact positif sur la gestion de la médication sur les points de dispensation cliniques et consolident la gestion de médication en circuit fermé. Des flux de prélèvement et de dispensation précis améliorent la sécurité des patients ; les procédures pour le personnel soignant dans les différents services et le personnel de pharmacie centrale sont plus efficaces, les gaspillages de médications étant de plus réduits.

Devez-vous également faire face à de tels défis dans la gestion de vos flux de médications ? Essayez notre configurateur ADC pour voir quelle configuration répond le mieux à vos besoins, ou planifiez une première consultation avec nous dès aujourd’hui.

Sur l'auteur:

Dennis Agnello est notre Product Manager Pharmacy Automation. Dans le cadre de ses responsabilités, il définit entre autres les exigences liées au développement de produit et contribue à l’introduction sur le marché de nouveaux produits.


En savoir plus sur Dennis Agnello
Parcourir toutes les balises
Conseils pour postulerPlanification hospitalièreSystème de tubes pneumatiquesIntralogistiqueModernisationServiceAutomatisation des TransportsExpérience des employésAutomatisation de la PharmacieClosed Loop Medication ManagementSécurité des Patients New WorkDose UnitairePurple CultureDigitalisationLes points de dispensation de soins Pharmacists InsightsInterviewPharmacie CentraleOpen PharmacyRH

Cela pourrait également vous intéresser

Ce site internet utilise des cookies (en savoir plus) afin de vous proposer le meilleur service en ligne. Si vous continuez à utiliser notre site internet, nous n’aurons recours qu’aux cookies techniquement nécessaires. Si vous cliquez sur « OK », vous acceptez en plus l’utilisation de cookies de marketing. En cliquant sur « Paramètres des cookies », vous pouvez sélectionner le type de cookies employé

Réglages des cookies